top of page
Rechercher

Chronique: Emma Paddington, tome 1: Le manoir de Dark Road End - Catherine Rolland


4ème de couverture :


« "Le pire héritage de toute l'histoire des héritages." Que faire d'un vieux manoir à la sale réputation et complètement délabré ? C'est la question qu'Emma Paddington se pose, en découvrant la propriété que sa tante Bree vient de lui léguer au fin fond de la Californie. Jamie Hartgrave, le charmant - et très maladroit - agent immobilier de Bridgeport, lui suggère de vendre au seul client intéressé, un promoteur particulièrement antipathique. C'est sûrement une bonne idée... à condition d'éviter de lui parler des trois Djinns plus ou moins caractériels qui logent au dernier étage, du crocodile à deux tête qui patrouille dans le parc et du démon enfermé à la cave. »





Wow! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit une fois ma lecture achevée. J'ai vraiment passé un super moment en lisant cette petite merveille de roman. J'ai tellement apprécié l'univers que j'ai volontairement freiné ma lecture et attendu pour tourner les pages parce que je n'avais pas envie de quitter les personnages ultras attachants dont j'ai suivi l'histoire.


Venons-en d'ailleurs, à cette histoire! L'héroïne se prénomme Emma Paddington. Cette jeune femme au caractère bien trempé qui sait ce qu'elle se veut hérite d'un vieux manoir, pour ne pas dire d'un taudis (ou presque! puisqu'il se montre sous son meilleur jour pour qui le mérite!). Bien vite, elle découvre que cette mystérieuse bâtisse cache de nombreux secrets, à commencer par les créatures fantastiques qu'elle abrite: des Djinns, un fantôme-dragon télescopique, un crocodile à deux têtes, un démon, des arbres vivants, une sorcière totalement décalée et j'en passe! Comme si cela ne suffisait pas, le manoir possède également un portail permettant de nombreuses intrusions magiques en provenance du Monde du Dessous, ce qui pimente quelque peu le quotidien de la jeune femme, pas du tout prête à vivre ce genre d'aventure! Elle va d'ailleurs faire les frais des créatures effrayantes qui tenteront de prendre possession du manoir.


Un scénario bien grave, n'est-ce pas? Mais il est pimenté par une ribambelle de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Mon coup de coeur se partage entre Adrian, le jeune Djinn terriblement attendrissant et Swift, le fantôme-dragon télescopique qui m'a vraiment beaucoup fait rire.


Tout se passe donc dans un seul et même lieu. On sort tout de même un peu du manoir - ce qui nous permet de découvrir un peu le village de Bridgeport et d'autres personnages plus communs mais pas moins attachants pour autant - mais la majorité de l'intrigue se déroule dans cette demeure surprenante. Suspens, action, aventure, amour, amitiés, tous les ingrédients figurent dans ce cocktail fantastique qui remplit toutes ses promesses.


Le tout est mené par la plume affûtée et très adroite de Catherine Rolland, une auteure pleine de talent qui a définitivement rejoint la liste de mes auteurs préférés.


Si vous aimez les romans d'aventure qui se déroulent dans un cadre fantastique, qui sortent du lot de par leurs personnages et qui sont emplis d'humour, cette saga est faite pour vous, n'attendez plus!


Pour ma part, je me réjouis du prochain salon littéraire qui me permettra d'acheter la suite de cette incroyable aventure!

8 vues0 commentaire
bottom of page